jeudi 25 décembre 2014

Noël ensemble à la radio

Malgré tout ce que l'on dit sur le monde dans lequel nous vivons, malgré la course aux cadeaux - qui dans mon entourage s'est un peu calmée... avant de reprendre de plus belle pour mon fils Elie e 10 mois -, malgré les tensions qui peuvent apparaître lors des repas familiaux ou les absents qui se font ressentir de manière plus forte encore, Noël reste une fête magnifique. Lumineuse. Ou quand les couleurs de Dieu se mêlent à celles des humains...


Alors dans la foulée du billet de Jacques-Andre Haury qui nous exhorte à cesser de se lamenter sur Noël, j'aimerais partager avec vous ma joie, celle de la venue de Celui qui est la vraie Lumière. Gloria, gloria, in excellais deo, Alléluia!

Noël spécial cette année

Cette année, Noël fut un peu spécial pour deux raisons. D'abord parce qu'avec un fils de 10 mois qui vivait son premier Noël, cela change tout. Nous retrouvons l'émerveillement de son enfance, en partie en tout cas. Je n'oublierai pas son regard fixé sur les bougies du sapin, comme hypnotisé... et sa joie toute communicative avec son xylophone en bois reçu de sa grand-mère! 


La seconde raison, c'est que nous célébrions, mon collègue Spot et moi, les cultes du 24 et 25 décembre à Lutry, dans sa longue tradition de jeu scénique, avec en plus le 24 (déc) à 23 (h) un culte de longue veille retransmis sur la RTS. Une belle aventure mais qui, pour un genre littéraire si complexe, s'est révélé bien entendu très ardue, notamment pour la question du timing. A chaque répétition, on nous disait "vous êtes trop long, faut encore raboter un peu". Au final, évidemment, nous étions un peu short, ce qui nous a permis de chanter 2x les 4 strophes du cantique final pour permettre la sortie avec la désannonce du journaliste. ;-) 

Le podcast du culte


Au-delà de l'anecdote, ce fut une belle aventure en paroisse, mais aussi en famille, puisque Sylvain et Alice avaient accepté de jouer dans cette pièce, dont le rôle principal pour mon "petit" frère. Une joie de le voir ainsi, jouer et transmettre des émotions. D'ailleurs un paroissien me hèle à la sorte en me disant: "C'est votre frère? Mais vous avez des talents d'acteur dans la famille..." En lien avec cela, cette expérience a fait aussi ressurgir toute une réflexion que j'aimerais mener - un jour - sur pastorat et théâtre, sur célébrant et acteur. Tout un programme...

Bref, je rends grâce à Dieu pour cette expérience et pour cette année 2014 qui s'achève: quelle année ce fut ! Tellement de joies, de rencontres, de moments de partage. Merci d'avoir croisé ma route cette année et que Dieu vous garde jusqu'à notre prochaine rencontre...

May the road rise up to meet you.
May the wind be always at your back.
May the sun shine warm upon your face;
the rains fall soft upon your fields 
and until we meet again, 
may God hold you in the palm of His hand. 

Et un Joyeux Noël à tous, avec nouvelles technologies* ou pas ! ;-)


* Vidéo de Noël 2.0 à voir absolument ci-dessous:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire